Monthyon - Villa "La Grimpette" : P.C. de généraux français

Durant la Bataille de la Marne, cette demeure appartenant à l’industriel Eugène
Boch, mécène et ami de nombreux peintres, servira de Poste de Commandement à plusieurs généraux français.

Villa "La Grimpette"

Description

En arrivant par la route de Meaux à Senlis, la villa "La Grimpette", est située en bordure d’une rue pentue, on comprend la raison du nom attribué.
En 1914, elle appartient à Eugène Boch (1855-1941), issu d’une riche famille d’industriels faïenciers, et dont le nom perdure aujourd’hui dans l’entreprise : Villeroy et Boch.
Eugène Boch, poète, écrivain et peintre, fréquente des artistes d’avant-garde.
Il est l’ami et le mécène d’artistes, tels que Toulouse-Lautrec et Van Gogh.
Peignant pour le plaisir, il collectionne aussi les toiles de ses contemporains, tels que Cézanne et Gauguin.
En septembre 1888, en Arles, Vincent Van Gogh peint le portrait de son ami Eugène Boch, qui est venu lui rendre visite.
Le tableau est à présent exposé au musée d’Orsay, à Paris.

Fin 1889, à l’exposition de Bruxelles, Anna Boch (1848-1936), la sœur d’Eugène, qui est également peintre, achète, le seul tableau vendu du vivant de Van Gogh : “La vigne rouge” peint aussi en Arles en novembre 1888.
Le tableau est désormais conservé au musée Pouchkine, à Moscou.

Eugène Boch, après avoir séjourné à Paris, puis pendant plusieurs années en Provence, résidera par la suite en Seine-et-Marne, à Moret-sur-Loing, et Couilly-Pont-aux-Dames, (deux localités prisées des peintres) avant de s’installer à Monthyon, en 1892.
Toulouse-Lautrec (1864-1901) viendra à plusieurs reprises à Monthyon, rendre visite à Eugène Boch.

En 1909, à Paris, Eugène Boch épouse Anne Marie Crusfond.
En 1910, le couple emménage dans cette villa, qu’Eugène Boch vient de faire construire. En janvier 1941, Eugène Boch meurt à 85 ans, dans cette demeure. Il est inhumé dans le cimetière communal, aux côtés de son épouse, décédée en 1933.
Depuis 1998, une rue du village porte le nom d’Eugène Boch.

Le 6 septembre 1914, au cours de la bataille de la Marne, le général de Lamaze, qui commande les 55 e et 56 e Divisions de Réserve françaises (près de 30.000 hommes devant une ligne qui s’échelonne du village de Puisieux au nord, à Barcy au sud,) établit son Poste de Commandement à la villa “La Grimpette”.
Le général Leguay, commandant la 55 e Division de Réserve, (objectif Etrépilly devant Barcy) y installe également son P.C.

Le balcon supérieur de la demeure, sert de véritable observatoire.
A la jumelle, une vue très étendue domine les plaines de Saint-Soupplets à Penchard et permet de voir les troupes françaises se diriger sur le champ de bataille de Barcy.

Le 7 septembre 1914, à l’Est de Mitry-Mory, au château de Compans, le général Gallieni rencontre le général Maunoury, dans son Poste de Commandement avancé. Maunoury l’informe que sa 6e Armée est menacée sur son flanc gauche, par des renforts allemands.
Ils décident ensemble, d’accentuer l’attaque sur leur aile droite, (Etrépilly-Varreddes).
Gallieni se dirige ensuite, pour la première fois, vers le champ de bataille.
Il rejoint alors le P.C. du général de Lamaze dans cette villa.

Contact

59 rue de la République
77122

01 64 33 02 26

Visiter le site web

Envoyer un mail

A proximité