Monthyon - La Solorette : Le premier coup de canon de la Bataille de la Marne

C’est de cet endroit que la Bataille de la Marne aurait débuté.
Le 5 septembre 1914 à 12h30, l’armée allemande positionnée de Saint-
Soupplets à Monthyon, voyant surgir dans la plaine les troupes françaises,
décide d’engager le combat.

La Saulorette : le premier coup de canon de la Bataille de la Marne

Description

Le 5 septembre 1914, en fin de matinée, les troupes allemandes du 4e Corps d’Armée de Réserve, du général Von Gronau, marchant depuis l’aube, et descendant depuis la région de Nanteuil-le-Haudouin, occupe maintenant, les plateaux et villages de Barcy et Chambry, au Nord de Meaux.
Les Allemands vont faire une grande halte et préparer le repas du midi.
Soudain, Von Gronau est informé, par ses reconnaissances de cavalerie, que des colonnes françaises venant de l’Est parisien, menacent son flanc droit !
Il prend aussitôt, la décision d’attaquer pour se rendre compte des forces françaises engagées dans la plaine, et ainsi déchirer le voile.
Débouchant de Marcilly et Barcy, l’artillerie allemande de la 7e Division du général Von Schwerin, qui précède en toute hâte, son infanterie, se déploie, le long de la route de Saint-Soupplets à Monthyon, face à la menace française.
A 12h30 à Monthyon, sur la butte des anciennes plâtrières de la Solorette, 2 canons allemands de 77 mm sont immédiatement positionnés.
Sous le commandement du lieutenant Weisse, les artilleurs allemands tirent les premiers coups de canons : c’est le véritable début de la Bataille de la Marne.
Inaugurée le 12 septembre 1976, en haut de la butte, une stèle commémorative, rappelle cet évènement.

Contact

Rue de la Marché
77122

01 64 33 02 26

Envoyer un mail

A proximité